PR-3.SSH Greffe utérine

Infertilité congénitale, Infertilité acquise

Cas de greffe utérine :

Syndrome Rokitanski

Infertilité congénitale

Hyperectomie

Infertilité acquise

cancer, tumeur bégnine, hémorragie de la délivrance

Cas conduisant à hyperectomie :

aplasie congénitale utérus, aménorrhée primaire

Cas conduisant infertilité congénitale :

- Se résoudre- Adoption- GPA (interdite en france)- Transplantation utérine

Solution infertilité :

- utérus pas organe vital- greffe éphémère- finalité donner la vie

Transplantation utérine est spécifique car :

- Pas risque opérationnel- Consentement présumé

Donneuse décédée -> contexte :

- Prélèvement plus compliqué- Meilleur compatibilité tissulaire- Organisation facilité

Donneuse vivante -> contexte :

- Nombre donneuse faible- Atteinte mort autrui-Explication famille : représentation symbolique

Donneur décédé -> question éthique :

- Bénéfice secondaire personnelle- Complication familiale (échec)- Problème psychologique de receveuse

Donneur vivante-> Question éthique, donneur apparentée : Mère :